Chirurgie du dos : les essentiels à savoir

En fonction de la cause de la lombalgie, une opération du dos peut soulager la douleur, mais elle est rarement nécessaire. Toutefois, si vous devez subir cette intervention, cet article vous donne toutes les informations à savoir :

Ai-je besoin d’une chirurgie du dos ?

La chirurgie peut être une option si les traitements conservateurs ne fonctionnent pas et que la douleur persiste et entraîne une incapacité. Si vous souffrez de douleurs ou d’engourdissements dans un bras ou une jambe, votre médecin peut vous recommander une intervention chirurgicale.

Ces symptômes sont généralement dus à la compression d’un nerf rachidien. La compression d’un nerf peut se produire pour un certain nombre de raisons, notamment :

  • Hernies discales : Lorsque le coussin qui sépare les vertèbres (os de la colonne vertébrale) se rompt, il exerce une forte pression sur les nerfs rachidiens et interfère avec leur fonctionnement.
  • Arthrose (excroissances osseuses) : L’arthrose crée des épines osseuses dans la colonne vertébrale. L’excès d’os peut restreindre l’espace nécessaire au passage des nerfs dans les fissures de la colonne vertébrale.

Il peut être très difficile de déterminer la cause d’un mal de dos. Même si les radiographies révèlent des problèmes de disque ou des éperons osseux. Les radiographies prises pour d’autres raisons révèlent souvent des bombements ou des hernies discales, mais ces symptômes ne sont pas évidents et ne nécessitent pas de traitement.

Si vous devez subir une opération du dos, prendre un rendez-vous avec un chirurgien du dos comme le Docteur Hovorka est très important. Ce spécialiste de la chirurgie du dos prendra le temps de vous expliquer l’intervention et vous donne les directives des résultats et des suites opératoires. Le Docteur Hovorka peut parfaitement proposer une intervention en microchirurgie ou chirurgie non-invasive. Les détails sur https://www.chirurgie-rachidienne.com/chirurgien-du-dos-a-nice/.

Types de chirurgie du dos

Il existe plusieurs types de chirurgie du dos :

  • Laminectomie : Chirurgie visant à retirer l’os qui recouvre le canal rachidien. Cette intervention vise à élargir le canal rachidien et à soulager la compression nerveuse due à la sténose rachidienne.
  • Fusion vertébrale : La fusion vertébrale est une intervention qui relie de manière permanente deux ou plusieurs vertèbres de la colonne vertébrale. Elle peut apporter de la stabilité à des vertèbres fracturées, soulageant ainsi la douleur. Elle peut également être utilisée pour éliminer la douleur due au mouvement entre les vertèbres causé par la dégénérescence ou l’endommagement des disques.
  • Un disque artificiel est un traitement alternatif à la fusion vertébrale pour les mouvements douloureux entre deux vertèbres causés par une hernie discale. Toutefois, ce dispositif relativement nouveau ne convient pas à la plupart des personnes.

Envisager toutes les options

Avant d’accepter une opération du dos, vous devriez envisager de demander un second avis à un spécialiste qualifié de la colonne vertébrale. Différents spécialistes de la colonne vertébrale peuvent avoir des opinions différentes sur le moment de l’opération, le type d’opération à effectuer ou l’intérêt d’une telle opération.

S’il s’avère qu’il s’agit d’une hernie discale ou d’un éperon osseux, vous pouvez essayer un traitement conservateur sans intervention chirurgicale, car de nombreux cas se résolvent de cette manière.

Comme pour toute chose, un traitement conservateur, tel que ce type de thérapie physique, doit être effectué par un bon professionnel. Sinon, un problème qui peut être résolu sans chirurgie peut devenir une indication de chirurgie simplement parce que le traitement conservateur ne fonctionne pas bien. Ainsi, un mauvais traitement conservateur peut causer les mêmes dommages qu’une mauvaise intervention chirurgicale.